COSMETIQUES BIO
comsmetique biologique et naturel
Site d'information N° 1 sur les cosmétiques BIO

hoodia gordonii

Tout savoir ...

cosmetiques biocosmetiques bio Pourquoi Bioreflexe ?
cosmetiques biocosmetiques bio Toxiques, cancérigènes…
cosmetiques bioquels effets sur l’homme ?

cosmetiques biocosmetiques bio Les molécules à éviter
cosmetiques biocosmetiques bio Les produits concernés
cosmetiques biocosmetiques bio Que fait la règlementation?


Les alternatives ...

cosmetiques biocosmetiques bio Que faire, que choisir ?
cosmetiques biocosmetiques bio Les produits de confiance
cosmetiques biocosmetiques bio Les certifications et labels


Actu. et ressources ...

cosmetiques biocosmetiques bio Forums et avis internautes
cosmetiques biocosmetiques bio Toutes les news Bioreflexe
cosmetiques biocosmetiques bio Annuaire des sites web
cosmetiques biocosmetiques bio Bibliothèque
cosmetiques biocosmetiques bio Revue de presse

Recherchez sur Bioreflexe
Liste de diffusion / Newsletter

@ Contact & info.
cosmetiques bio

Tout savoir ... "quand cosmétiques rime avec toxique"

cosmetiques bio Pourquoi Bioreflexe ?

S’informer c’est aussi se protéger !

Quotidiennement, nous utilisons tous des produits cosmétiques (crème, shampoing, déodorant, dentifrice,…) que nous appliquons directement sur la peau, et pourtant…
Environ 9000 produits chimiques sont régulièrement utilisés dans l’industrie cosmétique et certains présentent des effets nocifs pour notre santé. Ils sont employés dans des quantités suffisamment petites pour être en accord avec les réglementations sanitaires. Mais les effets cumulatifs et l’utilisation à long terme de telles substances sont encore inconnus.

Théoriquement, chaque consommateur peut savoir de quoi est composée sa crème puisque la loi oblige les fabricants à indiquer la liste des ingrédients sur l’emballage. Mais en réalité, il est difficile de s’y retrouver parmi tous ces noms chimiques. Bioreflexe a listé pour vous les principales molécules à éviter et vous donne des informations pour mieux choisir.


Une goutte de phénoxyéthanol, un soupçon de paraben, …
Voilà ce qui entre dans la composition de bon nombre de produits cosmétiques…

Ces substances sont tolérées par les réglementations si les doses ne dépassent pas des « seuils limites ». Mais est-ce que tout est question de dosage ? Une exposition quotidienne à des substances toxiques, cancérigènes, même en faible quantité, ne représente t-elle pas un danger ? De nombreuses études commencent à montrer que les relations doses-effets sont bien plus complexes. L’attitude à avoir repose sur le PRINCIPE DE PRECAUTION.

Les fabricants de cosmétiques assurent qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter puisque les molécules ne passent pas au travers de la peau. Difficilement affirmable selon le Pr JF. Nicolas, chercheur en immunologie à l’INSERM.

D’autre part, les aspects d’interactions entre les différentes substances ainsi que les phénomènes de bioaccumulation sont trop souvent négligés.
Nous utilisons ces produits pour notre hygiène, notre confort et notre beauté. Il est donc impensable de prendre un quelconque risque (allergie, cancer…) parce que l’on s’applique quotidiennement notre crème de jour… Un cosmétique n’est pas un médicament, on ne doit pas parler de « bénéfice/risque ».

Inutile de prendre des risques, car renoncer aux substances douteuses ne signifie pas pour autant renoncer à s’occuper de soi, de sa peau…

Il suffit de s’informer afin de détecter les produits et les substances à éviter et choisir ses produits en toute sérénité !

cosmetique, cosmetiques bio cosmetique, cosmetiques bio

[Les produits][Les news][Forums][Annuaire][Newsletter][Biblio][Rechercher]